Je papote

Derniers craquages livresques…

État des lieux de mes derniers craquages livresques. Et, l’occasion de présenter un de mes dealers. Car… vous comprenez bien qu’il me faut ma doooooose de livrrrres !!!… Oui oui, merci de vous inquiéter, je me soigne… pas, mouhahahahaaaaa !!! Je n’ai qu’une seule chose à dire : Vive le déni !!!

Bref, assez de points d’exclamation à répétition, venons-en au sujet de cet article !!! Pour des raisons évidentes de coût et d’écologie, j’achète en priorité mes livres d’occasion. Quand je ne trouve pas mon bonheur chez mes fournisseurs d’occas habituels, je vais fouiner sur Recyclivre. Ce site vend des livres d’occasion mais reverse surtout 10% de ses revenus nets à des associations et programmes de lutte contre l’illettrisme, pour l’accès à la culture pour tous et la préservation de nos ressources.

Voici mes petites nouveautés palesques reçues récemment :

couv7013649   couv25756178

couv60719945   couv26968046

Avec cette commande, je complète deux sagas de ma PAL (« 1Q84 », « Quand les dieux buvaient trop »).

Avant de commander sur ce site, sachez que les livres sont envoyés dans une enveloppe en plastique très épaisse mais sans papier bulle (selon la délicatesse du facteur les livres peuvent être un peu abîmés). Toutefois, le gros « MAIS » est surtout que l’édition du livre affichée n’est pas forcément la même qu’on vous envoie (moi qui pensais avoir la dernière édition du 3ème tome de 1Q84 c’est râpé… grrrr). Les prix sont toutefois très intéressants, ces 4 livres en bon état m’ont coûté 19euros et des poussières. Le service est sérieux et les frais de port sont gratuits.

Bref, n’hésitez pas à aller voir leur site ça peut valoir le coup !! 😉

Ps : 10% sur votre commande avec le code RA5W !!! 🙂

Publicités
Je papote

Derniers craquages livresques…

Pour les non initiés, PAL = Pile à Lire. Je n’ose écrire combien de livres compte ma PAL… ohh ben merde j’assume !!! J’en suis à 566 livres… je sais, je sais… Avant de vous dire que « cette nana est complètement tarée », je vous explique comment j’en suis arrivée là en quelques lignes.

Quand on aime la lecture, les livres (en tant qu’objet) et qu’on en lit beaucoup, on en accumule vite un nombre assez impressionnant et ce pour plusieurs raisons. En effet, c’est un cadeau tout indiqué pour la famille, les amis et… soi-même. Je me rends également avec beaucoup d’assiduité en biblio (des endroits qu’il est essentiel de faire vivre !!!). Les livres empruntés et lus sont donc autant de livres de ma PAL non lus. De plus, j’ai une tendance aigüe à la monomanie avec les auteurs que j’aime dont je veux TOUT lire ne souffrant aucune exception. Vu que mes auteurs favoris sont pléthores et que leurs livres ne sont pas toujours disponibles en biblio, je les achète donc au fur et à mesure. Quand on imagine par exemple l’étendue de l’œuvre de Zola, vous comprenez un peu mon problème…

Et bien au delà de l’acte d’achat, flâner dans une librairie, en biblio, fouiner en vide grenier, rencontrer des auteurs, échanger des conseils de lectures avec d’autres passionnés… et rentrer chez soi avec un nouveau livre est une expérience grisante. Bref, quand la lecture est une passion, on tombe parfois dans une forme de démesure…

État des lieux de mes derniers craquages livresques. En librairie (un autre endroit qu’il est essentiel de soutenir !!!) :

 

couv30424733.gifindex

Dans le monde de Loraillou, Emmaüs = cœur avec les doigts !!! C’est certainement l’un des endroits où j’adore le plus acheter de livres. Le seul bémol c’est que, étant donné les prix cassés et le fait que c’est un achat solidaire/écolo/etc, il est quasiment impossible d’en ressortir sans plusieurs livres dans son cabas… Résultat de mon craquage Emmaüsien ci-dessous :

 

 

 

Voici donc quelques idées de lectures pour certain(e)s et peut être une façon de déculpabiliser pour d’autres 😉