Je bouquine

« Mercy Thompson, tome 1 : L’appel de la lune » de Patricia Briggs

couv43744331 » Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine.  »
En effet, Mercy Thompson n’est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c’est une dure à cuire qui n’hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n’est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d’une bande de loups-garous, le minibus qu’elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d’enlèvement… »

Je commence tout doucement à lire de la Bit-lit et je dois dire que c’est vraiment sympa en alternance avec des lectures « plus exigeantes » (pas d’élitisme de ma part ! vous captez l’idée !!!). Les histoires de vampires, de loups garous et autres récits fantastiques ont quelque peu habités mes années d’adolescente (merci Buffy 😉 ) et je me replonge toujours dans ce genre d’univers avec une certaine nostalgie…

L’histoire ici est assez originale et servie par toute une mythologie et cosmogonie bien étayées et fournies. On suit les péripéties de Mercy, mécanicienne de métier (point appréciable), vivant dans une bourgade paumée où les choses vont très vite déraper. A travers elle, nous découvrons tout une société de l’ombre où loups, Faës et autres créatures cohabitent plus ou moins bien. On en apprend déjà pas mal dans ce 1er tome notamment sur le monde des loups garous et leur nature. Celle de Mercy reste par ailleurs un mystère, ce qui laisse présager de bonnes surprises dans les prochains tomes. Sans compter, le triangle amoureux dont les bases sont bien posées ici (je ne suis contre un peu de romance parfois !!!).

Bref, ce 1er tome est assez prometteur. L’écriture est très agréable et fluide, l’intrigue se tient (malgré quelques couacs dans la traduction). J’ai passé un bon moment de lecture et vais trèèès certainement me tenter la suite 😉

cli7b Livre – 1/12

Je bouquine

« Meg Corbyn, tome 1 : Lettres écarlates » de Anne Bishop

couv10328950« Meg Corbyn est une cassandra sangue, une prophétesse du sang, capable de prédire l’avenir lorsqu’elle s’incise la peau. Une malédiction qui lui a valu d’être traitée comme de la viande par des hommes sans scrupules prêts à la taillader pour s’enrichir. Mais aussi un don qui lui a permis de s’échapper et va la pousser à chercher refuge chez les Autres. Là où les lois humaines ne s’appliquent pas. Même si elle sait, grâce à cette vision, que Simon Wolfgard causera également sa perte. Car si le chef des loups est d’abord intrigué par cette humaine intrépide, peu de choses la séparent d’une simple proie à ses yeux… »

Lecture faite pour le challenge « Littérature de l’Imaginaire » et je dois dire que ça commence fort !!! De moi même, je n’aurais clairement pas acheter ce roman classé bit-lit et… romance. Je ne sais pas ce qu’ils ont fumé chez Milady mais ce n’est pas du tout de ça dont il s’agit ici. Cette histoire est une découverte juste géniale, une lecture immersive et addictive. L’univers créé par l’auteur est riche et passionnant. Sachant qu’on en découvre qu’une partie dans ce 1er tome ça promet du lourd pour la suite !!! On suit donc les aventures de Meg Corbyn, une cassandra sangre. Enfermée dans une institution toute sa vie à cause de ce qu’elle est, elle parvient à s’enfuir (on ne sait pas encore comment) et trouve refuge dans l’Enclos de sa ville, territoire des Autres où les lois humaines n’ont plus lieu d’être. A travers elle, on découvre cette « société » particulière où cohabitent toutes sortes de créatures surnaturelles (que l’auteur réinvente de façon tout à fait novatrice) et où sont tolérés les humains. N’ayant jamais vécu dans le monde extérieur, Meg Corbyn doit tout apprendre : découvrir ses goûts, faire des courses et le ménage, la liberté de faire des choix même simples… Ce personnage a vraiment quelque chose de touchant et d’innocent. Avec les Autres, Meg va peu à peu se réapproprier sa vie et faire preuve de beaucoup de courage afin de lutter pour sa liberté. Les autres personnages sont également très intéressants et vraiment travaillés. Mais, je le redis, il n’y a pas de romance !!! Bref, les 644 pages sont passées à une vitesse folle, j’ai A-DO-RE !!! Au vu du prix du 1er tome de la saga (3,99 euros), on prend peu de risque à tenter le coup alors… FONCEZ !!! 😉