Je me bichonne·Je papote

1 mois de désintox…

IMG_2863Alors, petit projet que je souhaite tenter depuis trèèèèèès longtemps et ce pour plusieurs raisons…

Je n’apprends rien à personne en écrivant ici que OUI la télé, le net, les réseaux sociaux, les blogs, YouTube, Netflix, j’en passe… c’est addictif mais surtout trèèèès chronophage !!! Je crois que l’un des problèmes quotidiens de notre génération ultra connectée c’est le syndrome du « j’ai pas le temps ». Pas le temps de faire du sport, de lire, de voir la famille et les amis, d’avoir une maison toute propre, une vie sexuelle ultra active, du temps avec ses enfants, un jardin nickel, d’être toujours bien mis(es)… bref on est pris(es) dans une multitude d’injonctions (et d’exigences sociétales) qui, je ne sais pas pour vous, mais me donne la nausée puissance 10 et surtout l’envie de m’enfuir seule sur une île déserte manger des fruits entourée de livres…

Je n’ai pas de télé chez moi (et ce depuis toujours) et m’informe en écoutant la radio mais surtout en lisant la presse écrite (ET indépendante !!!). Je ne me connecte JAMAIS sur internet avec mon téléphone et m’en sert seulement pour appeler et écrire quelques messages. J’ai un compte perso FB sur lequel je ne vais qu’une fois tous les six mois (et que je vais très certainement supprimer pour ne garder que celui du blog). Jusque là tout va bien sauf qu’IL est là !!! Ce carré de plastique avec écran et clavier intégrés muni de son arme de choc qu’on appelle le WIFI… Et je ne préfère pas imaginer le nombre d’heures passées devant cet assemblage de divers plastiques et composants électroniques… Temps perdu au détriment d’autres choses qui m’apporteraient en toute objectivité plus de « retour sur investissement » (vous comprenez l’idée) : reprendre le yoga et la méditation, lire, dessiner, coudre enfin mes sacs à pain zéro déchet, écrire, cuisiner, jardiner mais aussi… prendre le temps de m’ennuyer, rêvasser, me reposer… bref ne rien faire tout simplement !!!

J’ai donc pris LA résolution de ne pas me servir d’internet pendant un mois exception faite pour les choses « nécessaires » (mails, Sécu, Caf, Banque…). J’ai programmer la publication des articles sur le blog durant cette période (dont celui-ci) donc NON ça n’est pas de la triche !!! Bref, je vous dis à dans un mois pour un retour sur cette expérience 🙂

Je fais du logis·Je fais gnasse·Je me bichonne

Recettes de feignasse #1 : Pancakes !!!

La recette rapide et facile pour un goûter gourmand !!! Miam miam !!! 🙂

Mélanger :

  • 150 g de farine de riz (ou de blé pour les veinard(e)s qui peuvent manger du gluten)
  • 1 càs de fécule de maïs
  • 1 demi-paquet de levure

Ajouter du lait végétal (riz, amande, soja… au choix) jusqu’à obtenir une pâte lisse mais pas trop liquide. Laisser reposer 1h.

Dans une poêle chaude et huilée, cuire à feu moyen 2/3 min sur chaque côté.

Astuce de gourmande feignasse : lors de la cuisson, ajouter au choix 1 càc de pâte à tartiner, de confiture ou 1 carré de chocolat au cœur du pancake puis recouvrir d’un peu de pâte pour le fourrer OU faire fondre du chocolat à part et en mettre partooouuutttt !!!

Je rejette toute responsabilité sur l’addiction très probable provoquée par un goûter de ce genre 😉

PS : le chocolat… c’est la vie !!!

Je me bichonne·Je papote

T’as de belles quenottes tu sais !!! / Épisode 4 : Suite et fin !

images Alors non, ceci n’est pas une photo de mes dents parfaitement parfaites. On parle ici de quenottes pourries décalées tartrées je vous rappelle 😉 … du moins avant… car il y a du changement buccal !!! Oh ça !!!

Petit retour de mon expérience de trentenaire baguée pour les personnes qui hésitent, se posent mille et une questions… Pour rappel, j’ai été appareillée en janvier 2017 avec des bagues en céramique en haut ET en bas.

Passé les 4 premiers mois évoqués dans les précédents épisodes, les changements ont été plus lents et moins flagrants mais on est tellement content des premiers résultats qu’on prend patience !!! Pour éviter toute extraction (soit arrachage de dents saines…), mon orthodontiste a ensuite procédé à un stripping. Cette technique consiste à limer un tout petit peu certaines dents pour gagner de la place. Cette technique altère un peu l’émail mais quand on a les dents décalées celui-ci s’abîme de fait (ce que j’ai pu d’ailleurs constater sur certaines quenottes réalignées). Bref, le stripping en lui même n’est pas vraiment douloureux mais franchement trèèèèèèèèès désagréable.

Après cette nouvelle étape de ravalement dentaire, c’est parti pour les élastiques la nuit durant 3 mois et là franchement ça se corse un chouïa : très difficile de supporter cette tension permanente dans les mâchoires, on a dû mal à déglutir et puis… on s’y fait… Seul gros bémol, j’ai eu un problème avec une prémolaire très douloureuse qui a commencé à se déchausser (ça va on arrête de flipper !!! ça peut arriver surtout en orthodontie adulte !!!). Cela ne m’a donc pas permis de porter les élastiques comme j’aurais dû…

Suite à tout cela, on m’annonce ENFIN la date de la délivrance pour décembre après 11 mois tout juste de traitement. Et que dire du résultat… Alors, mon problème de quenotte douloureuse n’a pas permis un traitement optimal mais franchement l’avant après est tout simplement impressionnant (noooon je ne mettrai pas de photo !!!). J’ai souri comme une niaise des jours durant tellement contente d’être délivrée de mes bagues et de ce complexe dentaire de merde qui commençait à me faire sourire comme une coincée !!!

Bref, pour toutes les personnes qui se posent encore la question : foncez !!! Le plus long c’est le début (les premiers rendez-vous, les devis, les radios…) parce qu’une fois qu’on est appareillé ça passe vraiment trèèèès vite. Et puis le résultat en vaut clairement la peine !!! Je réitère ici mon conseil de prendre avis auprès de plusieurs professionnels de la quenotte !!!

Dites cheese !!! 😉

Je fais du logis·Je me bichonne

Astuces écolo pour petit budget !!! // Prendre soin de sa beautéééé…

IMG_4190Suite de ma petite série d’articles sur mes astuces de radine écolo pour petit budget qui pourraient être utiles à certain(e)s. Ces conseils se veulent simples, durables, économes et minimalistes au maximum !!! Le meilleur conseil serait toutefois de (beaucoup) moins et mieux consommer !!! Je mets des liens de produits que j’utilise régulièrement et ne peux que recommander !!!

  • Pour le corps : se laver avec un gant de mémé et du savon de Marseille acheté en grande quantité, gommer sa peau avec du bicarbonate ou une éponge de loofah compostable, la nourrir avec de l’huile d’olive (l’odeur s’en va trèèès rapidement).
  • Pour l’hygiène intime : bannir tous les nettoyants bourrés de saloperies qui coûtent un bras et perturbent notre flore vaginale (vive les mycoses) pour se laver exclusivement à l’eau !!! Ce conseil de gynéco m’a juste changé la vie !!!
  • Pour les cheveux : espacer les shampoings au maximum en alternant les lavages (au shampoing solide ou au rhassoul) et les shampoings secs (répartir un peu de farine sur les racines, laisser poser et brosser), les rincer avec un peu de vinaigre de cidre mélangé à de l’eau, utiliser du henné neutre comme soin, investir dans une bonne paire de ciseaux ou une tondeuse pour se les couper soi même (simplissime pour les pointes quand ils sont longs et à force de pratique).
  • Pour les dents : le dentifrice solide dure des mois et des mois.
  • Pour le visage : se démaquiller à l’huile d’olive (ultra efficace), rincer son visage avec un gant de mémé, pshiter son eau florale directement sur la peau, faire son gommage avec un gant de loofah spécial visage, se bidouiller des lingettes/disques lavables (découper des ronds/carrés dans un vieux plaid en polaire et… c’est tout !!! ces lingettes sèchent très vite donc on peut les laver à la main avec un peu de savon après utilisation et les réutiliser dés le lendemain 😉 ).
  • Pour s’épiler : apprendre à enfin cohabiter avec nos poils (une question à creuser sérieusement) ou à défaut utiliser un épilateur électrique (je traine le mien depuis plus de 10ans) en oubliant surtout pas de se « talquer les aisselles » avant !!! Appliquer du macéra de calendula ou du gel d’Aloé Vera pour apaiser.
  • Pour les oreilles : utiliser un oriculi ou, plus simple, se laver les oreilles sous la douche avec du savon et nos doigts !!!
  • Pour ses règles : la cup reste la solution la plus hygiénique, économique et écologique !!! A tester sur plusieurs mois pour être à l’aise avec la « mise en place ». Il en existe plusieurs modèles donc ne pas hésiter à en tester plusieurs afin de trouver la bonne (cela restera toujours plus économique). Si cette solution ne convient pas, il y a l’alternative des serviettes hygiéniques lavables.

J’ai certainement oublier beaucoup de choses et n’ai évidemment pas tout testé (la brosse à dents compostable ou dont on ne change que la tête, se laver juste à l’eau avec une brosse, j’en passe) donc n’hésitez pas à compléter l’article avec vos propres astuces dans les commentaires !!! Vive le partage !!! 😉

Je me bichonne·Je papote

T’as de belles quenottes tu sais !!! / Episode 3 : Appelez moi Edith !

thAprès quelques mois de vie de « trentenaire appareillée », petit point dentaire toujours dans une démarche de partage avec tous mes compagnons de la tribu des quenottes pourries décalées tartrées…

Quand j’ai annoncé à mon entourage que j’allais faire de l’orthodontie, certains se sont montrés très dubitatifs :  pourquoi tu fais ça à ton âge, paye toi plutôt un voyage blablabla. C’est marrant mais ces personnes n’ont généralement pas/plus de problèmes dentaires sus-cités… Et, pour la question tout à fait relative et personnelle de l’argent, je préfère investir dans mon sourire avec un bénéfice sur des années que dans une super bagnole que je peux péter en 2 secondes contre un platane. A chacun ses priorités… N’oubliez pas que si vous le faites c’est pour vous, votre santé, votre bien-être, la beautéééééé de votre sourire et que ça ne regarde que vous 🙂

Pour rappel, j’ai été appareillée avec des bagues en céramique (le haut en janvier, le bas 2 mois plus tard). Après un temps d’adaptation niveau bouffe (bouillies pour mémé édentée) et hygiène buccale (irréprochable), je dirais que sans être pour autant une sinécure avoir un appareil dentaire ça se gère !!! La question de la douleur va évidemment dépendre de chacun(e) et de son chantier dentaire en travaux. Pour ma part, je n’ai eu aucun problème particulier (blessure au niveau des joues, bagues qui se décollent ou autre) mises à part les gencives un peu enflammées après la pose des bagues. En fait, j’ai bizarrement moins mal qu’avant… certainement parce que je suis libérée de l’angoisse du « putain elles ont encore bougé »… d’autant plus que les résultats sont assez hallucinants et rapides. En l’espace de 4 mois, j’ai déjà retrouvé un « joli » sourire 😉  Alors… noooon rien de rrrrien… nooon je ne regrette rrrrrien !!!!

Je me bichonne

Bichonnage de peau de crocro !!!

Sans titre

Oyé oyé peaux de crocro du monde entier (et non je ne connais aucune limite !!!)… je crois avoir trouver LA routine pour peau atopique, sèche à tendance déshydratée. Et c’était pas gagné !!! Toutes les peaux de crocro comprendront ce terrible combat pour préserver « son film hydrolipidique », cette lutte acharnée contre les rougeurs et la peau qui tiraille !!! Lutte d’autant plus importante quand on a plus 20 ans…

Quelques règles essentielles de base de la base qui ont révolutionné l’état de ma peau désormais de toute beautéééé : on arrête de se laver le visage à l’eau et au savon tous les jours !!! on démaquille et nettoie visage/cou tous les soirs à l’huile végétale !!! on utilise peu de produits mais de qualité (bio de préférence) !!! on nourrit et hydrate matin et soir tous les jours !!!

Le matin, je rafraîchis visage/cou avec une eau florale. J’applique plusieurs gouttes d’huile végétale (que je chauffe au préalable en frottant mes mains), une crème hydratante neutre (sans parfum et autres merdouilles) puis du macéra de carotte pour l’effet bonne mine.

Le soir, je nettoie visage/cou à l’huile végétale que je rince à l’eau chaude avant de m’asperger d’eau florale pour virer le calcaire. Ensuite, j’applique une huile végétale « chauffée » et ma crème hydratante.

Je ne lave mon visage au savon qu’une à deux fois par semaine sous la douche après mon shampoing. J’utilise pour cela du savon de Marseille (le même que pour le corps), mais attention du VRAI savon de Marseille qui ne dessèche pas la peau.

Quand j’ai la peau qui part en sucette, je rajoute en plus de tout cela une noisette de cold cream matin et soir à ma crème hydratante. Et quand c’est la grosse sècheresse, j’applique la cold cream en masque toute la nuit.

Pour le choix des huiles végétales, je me réfère au livre « Les huiles végétales c’est malin » de Julien Kaibeck qui est vraimiiiint génial. J’utilise l’huile d’amande douce pour nettoyer visage/cou, de l’huile d’avocat ou de rose musquée pour le soin nourrissant. Pour les eaux florales, en ce moment c’est eau de rose le matin et camomille le soir. Mon dealer officiel pour tout cela est ce site internet et surtout la marque française De Saint Hilaire (très bon rapport qualité/prix) dont j’utilise la crème hydratante neutre qui est MA crème pour très certainement toute la vie. Pour la cold cream, j’ai pas trouvé mieux que celle d’Avène…

Malheureusement pour moi, ma peau ne supporte pas le gel d’aloe vera… Mais, on peut mélanger un peu de celui-ci à de l’huile végétale pour se faire un super sérum hydratant et tenseur qui convient aussi pour le contour des yeux.

Après plusieurs mois de cette routine, je vois un énoooorme changement sur ma peau c’est assez hallucinant. Je précise que tous ces produits me font faire de sacrées économies (les flacons d’huiles durent des mois alors que je suis du genre à en mettre une grosse tartine). Donc… à toutes les peaux de crocro… ne désespéraient pas !!! Tout n’est pas perdu !!! 😉

 ps : bravo à celles et ceux qui ont eu le courage de lire cet article jusqu’au bout !!!

Je me bichonne·Je papote

T’as de belles quenottes tu sais !!! Episode 2 : Au revoir Justin…

th-1Ayé c’est parti pour un an (environ) de bagues sans diamant sur mes quenottes !!!! J’ai opté pour celles en céramique pour leur discrétion (j’ai plus 20 ans faut pas déconner !!!) et car c’était l’entre deux niveau prix (beaucoup moins chères que l’appareil lingual mais un peu plus que les bagues en bon gros métal).

J’en suis au tout début de mon traitement et me suis fait poser les bagues du haut. Le bas est prévu pour dans 2 mois. La mise en place de cet attirail dentaire n’est pas douloureuse et plutôt rapide (20 min) c’est après que l’histoire se corse… Car, assez rapidement ça commence à faire mal. La douleur est assez supportable mais manger est quand même assez galère. Vive la soupe et la purée pour bébé !!! J’ai eu le malheur de manger une tranche de pain un peu trop dure (non j’avoue c’était une tranche de saucisson… on se refait pas… le gras c’est la vie !!!) et je n’ai qu’une chose à dire : aïe aïe aïe !!!

Bref, pour les grands gourmands, avoir un appareil dentaire = restrictions alimentaires et charcutailles interdites toute la durée du traitement. Je pense que bien plus que la douleur c’est ce point qui va vraiment me saouler… Adieu Justin, je ne t’oublie pas, on se revoit dans 1 an !!! 🙂