Je bouquine

« Délivrances » de Toni Morrison

couv23935818.png« Bride est une femme magnifique. La noirceur de sa peau lui confère une beauté hors norme. Pourtant, elle a aussi été un choc à sa naissance pour ses parents. La jeune fille est prête à tout pour gagner l’amour de sa mère, même à commettre l’irréparable. Au fil des années, Bride connaît doutes, succès et atermoiements. Mais une fois délivrée du mensonge – à autrui ou à elle-même – et du fardeau de l’humiliation, elle saura se reconstruire et envisager l’avenir avec sérénité. Dans son onzième roman, qui se déroule à l’époque actuelle, Toni Morrison décrit sans concession des personnages longtemps prisonniers de leurs souvenirs et de leurs traumatismes et signe une œuvre magistrale et puissante. »

Hello hello !!! Ça fait trèèès longtemps mais que voulez-vous je suis un peu le lapin dans Alice qui ne fait que courir après le temps perdu… Qui a décidé qu’une foutue journée ne durait que 24 foutues heures ??? Ce n’est clairement pas assez !!! Bref… petit retour par ici pour parler de cette 1ère lecture de la grande Toni Morrison !!! L’envie de la découvrir était là depuis loooongtemps mais je me suis tentée cette découverte via le club de lecture d’Emy. J’ai toutefois choisi ce titre car celui proposé par Emy n’était pas dispo en biblio… et je voulais éviter un achat qui en aurait entraîné bien d’autres dans cet antre de toutes les tentations qu’est une librairie (#bonne résolution qui risque de ne pas durer).

Pour en revenir au livre, on suit le parcours de Lula Ann, femme à la peau « trop » noire, née dans une Amérique gangrénée par le racisme ordinaire. Une peau qui a scellé son destin, qui dés sa naissance va être une source de rejet, de difficultés… jusqu’à ce qu’elle en fasse son atout et devienne cette beauté noire époustouflante à qui tout réussit. Elle change même de nom pour se faire appeler Bride comme une nouvelle naissance à soi, un nom qu’elle se choisit comme on choisit de faire peau neuve. Mais, on sent vite que cette réussite sociale n’est qu’une vitrine derrière laquelle se cache de réels traumatismes non réglés, passés sous silence… Ce roman est aussi celui d’une rencontre entre Bride et Booker, deux êtres abîmés qui vont essayer de s’apprivoiser, de composer ensemble malgré leurs failles respectives, de se délivrer… ce qui ne va pas aller de soi… Cette histoire est servie par une plume assez unique et un art de la narration juste génialissime !!! Bref, j’ai adoré cette lecture, je recommande +++ 😉

Challenge FeminiBooks Challenge : Juin / Lire un livre sur le féminisme intersectionnel. Livre 2/12

Bookclub de lecture de Emy / Avril

Une réflexion au sujet de « « Délivrances » de Toni Morrison »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s