Je bouquine

« Notre Dames de la Mer » de Rozenn Illiano

couv54288570 « Alors que sa grand-mère est hospitalisée, Nellig profite de devoir veiller sur la maison familiale pour s’accorder des vacances en Bretagne. Mais la demeure est hantée de souvenirs, de présences, d’échos d’enfance enfuie… et Nellig n’aime pas vraiment ça. La nuit de la Toussaint, tandis qu’une tempête se fracasse sur les côtes et que les phares s’éteignent, pendant que d’anciennes légendes refont surface, le fantôme de son grand-père lui apparaît. Et il a un message à lui faire passer. »

Je l’écris tout de suite, cette novella est un p*tain de coup de cœur !!! Comme déjà évoqué ici à plusieurs reprises, j’ai découvert il y a quelques temps la magnifique écriture et l’univers tellemeeeeent riche de Rozenn Illiano !!! Bref, j’ai acheté tout ce qu’elle a publié en version papier et tombe en pâmoison à chacune de mes nouvelles lectures.

Dans cette novella, l’autrice nous embarque dans sa Bretagne natale. On sent d’ailleurs qu’elle a mis beaucoup d’elle-même dans cette histoire. Avec beaucoup de justesse, elle a extrêmement bien rendu cette impression si particulière qu’on ressent quand on revient dans la maison adorée de nos grands parents : les odeurs dans l’air, les bruits familiers du plancher, les objets, une ambiance… Car, cette maison est aussi remplie de souvenirs d’enfance partagés avec un grand-père alors disparu et dont l’ombre hante encore ce lieu où il a longtemps vécu. Mais, cette novella ne traite pas seulement de deuil. Elle parle aussi d’héritage familial tel que ce lien si particulier avec l’océan ancré en Nellig et dont l’appel va se faire de plus en plus impérieux voire douloureux… C’est là toute la réussite de cette novella, l’autrice propose un récit tout en équilibre entre mythe et réalité. On est complètement embarqué dans cette histoire servie sur un plateau d’argent : l’écriture est sublime et immersive, l’histoire sombre tout en étant magnifique…

Je ne vous cache pas que j’ai pas mal galéré pour écrire cet avis. Des semaines après ma lecture, j’en garde encore une impression très prégnante difficile à définir et décrire. Certainement parce que cette histoire me parle particulièrement et fait écho à mon propre parcours. C’est peut être aussi parce que cette nana a tout simplement un p*tain de talent !!! 😉

 

cli6a-lc3a9chiquierdumal_dansimmons Le challenge « Littérature de l’Imaginaire » – 8/12

4 réflexions au sujet de « « Notre Dames de la Mer » de Rozenn Illiano »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s