Je bouquine

« Le pouvoir » de Naomi Alderman

couv30230973« Et si les femmes prenaient enfin le pouvoir dans le monde entier ? Aux quatre coins du monde, les femmes découvrent qu’elles détiennent « le pouvoir ». Du bout des doigts, elles peuvent soudain infliger une douleur fulgurante – et même la mort. Soudain, les hommes comprennent qu’ils deviennent le « sexe faible ». Mais jusqu’où iront les femmes pour imposer ce nouvel ordre ? »

Procédé intéressant, « Le pouvoir » est un roman dans un roman. Il commence (et se termine) par des échanges épistolaires fictifs entre Naomi (l’auteur) et Neil un ami qui lui envoie le manuscrit de son livre « Le pouvoir » (étoffé de sources archéologiques et historiques) qui revient sur la genèse de l’ère du « Cataclysme » c’est à dire la période de domination des femmes sur les hommes. Ces échanges se passent en effet des milliers d’années après les faits relatés dans « Le pouvoir » qui revient sur LE moment où tout à basculer et où la société patriarcale s’est faite complètement explosée…

Tout commence à une époque proche de la notre où les adolescentes du monde entier découvrent les unes après les autres leur capacité à produire et envoyer des décharges électriques (avec des nuances de contrôle et de puissance selon chacune). Un pouvoir qui sommeillait en elles et qu’elles vont bientôt « réveiller » chez leurs aînées. Très vite, la quasi totalité des femmes se voit dans la capacité de se défendre… mais aussi d’infliger de terribles douleurs ou de tuer. Ce nouvel état de fait va quelque peu bouleverser l’ordre établi, la place des femmes et des hommes dans la marche du monde et de fait l’organisation sociétale dans son ensemble (politique, rapports de force, religion, codes sociaux, etc).

En toute franchise, cette première partie est assez jouissive. Être une femme n’est pas toujours une sinécure : remarques machistes, comportements sexistes, harcèlement de rue, au travail… pour rester « soft ». Être une femme expose plus facilement à de possibles violences et agressions de toutes sortes… bref c’est une réalité !!! Je prends peu de risques en affirmant que nous avons certainement toutes expérimenter des situations où nous nous sommes senties « en danger » (avec de grosses nuances évidemment mais vous captez l’idée) face à un homme ou des situations que nous évitons sciemment (ou pas d’ailleurs) parce que nous sommes des femmes. Bref, m’imaginer avec ce pouvoir était un vrai plaisir grisant !!!

Mais ce roman est loin d’être une ode à une société matriarcale parfaite où tout se passe à merveille. Car les choses vont déraper puissance 1000 et les victimes d’hier vont vite devenir les bourreaux d’aujourd’hui. En inversant les rôles dominant(e)s/dominé(e)s, Naomi Alderman questionne, au-delà de la différence homme/femme (dont la vision binaire me dérange un peu), la nature humaine, ses failles et ce que tout(e) un(e) chacun(e) fait du pouvoir qu’il(elle) peut détenir. C’est en ça que ce livre est très féministe car rappelons que le but de ce mouvement est l’égalité (politique, culturelle, économique, sociale, juridique et personnelle) entre les femmes et les hommes !!! Avec le recul, je me rends également compte que l’auteur part du principe que le pouvoir et la domination d’un sexe sur l’autre se base avant tout sur la force physique. Comme quoi, nous n’avons pas forcément beaucoup évoluer depuis le temps des cavernes…

Concernant la forme, que dire de la couverture… je la trouve vraiment réussie avec ce côté un peu vintage et puis j’adore le rouge que voulez-vous 😉 Le style de l’auteur est très agréable à lire, on se laisse vite emporter par l’intrigue et les multiples actions qui s’y déroulent. Les 4 personnages dont nous suivons les points de vue sont fouillés et bien développés. Bref, j’ai adoré cette lecture !!! 🙂

cli6a-lc3a9chiquierdumal_dansimmonsLe challenge « Littérature de l’Imaginaire » – Livre 5/12

5 réflexions au sujet de « « Le pouvoir » de Naomi Alderman »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s