Je bouquine

« Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part » d’Anna Gavalda

couv51977992« Les personnages de ces douze nouvelles sont pleins d’espoirs futiles, ou de désespoir grave. Ils ne cherchent pas à changer le monde. Quoi qu’il leur arrive, ils n’ont rien à prouver. Ils ne sont pas héroïques. Simplement humains. On les croise tous les jours sans leur prêter attention, sans se rendre compte de la charge d’émotion qu’ils transportent et que révèle tout à coup la plume si juste d’Anna Gavalda. En pointant sur eux ce projecteur, elle éclaire par ricochet nos propres existences. »

Je continue dans la série des Anna Gavalda !!! Ils ont toute la collec dans ma biblio donc j’en prends un à chaque fois que je fais « le plein » de livres (ou de ma drogue dure selon certains…). Je pense que toutes les personnes qui lisent beaucoup ont ce genre de fixette où il nous faut lire tous les livres d’un auteur sans exception !!! Ouiiii bon d’accord, je m’adresse surtout aux gros tarés du ciboulot comme moi qui s’enquillent des livres et des livres comme des possédés… (si vous me lisez… ne guérissez jamais de cette fabuleuse maladie 🙂 ). Ce qui est bien avec la Anna Gavalda c’est que ça se lit vite et facilement. Même les sujets plus sérieux sont traités avec une certaine simplicité et légèreté. Bref, ce recueil de nouvelles (sa première publication) est pas mal du tout pour passer un moment de lecture sympa !!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s