Je cogite·Je fais gnasse

« Captain Fantastic » de Matt Ross

captain_fantastic« Dans les forêts reculées du nord-ouest des Etats-Unis, vivant isolé de la société, un père dévoué a consacré sa vie toute entière à faire de ses six jeunes enfants d’extraordinaires adultes. Mais quand le destin frappe sa famille, ils doivent abandonner ce paradis qu’il avait créé pour eux. La découverte du monde extérieur va l’obliger à questionner ses méthodes d’éducation et remettre en cause tout ce qu’il leur a appris. »

J’ai adoré ce film !!!! Alors oui, je suis une « écolo » et objectrice de croissance convaincue mais ce film devrait plaire à une multitude de personnes. Tout commence dans une forêt où vivent en quasi autarcie un père et ses 6 gamins. La mère est alors hospitalisée. On y découvre leur mode de vie à la Into the wild version famille nombreuse. La fratrie suit un enseignement élaboré par le père : des lectures en tout genre (politique, science, langues étrangères…), un entrainement physique (allant du yoga à l’escalade), l’acquisition de compétences pratiques (chasser, allumer un feu, jardiner…) et la construction d’un sens critique très aiguisé ! Une vraie troupe de surdoués qui lit tranquillement le soir autour du feu pour finir par se faire un boeuf, car oui chacun d’entre eux sait jouer d’un instrument de musique ! Cette vie va basculer avec le décès de la mère et, avec les obsèques de celle-ci, le contact avec l’extérieur. Ce film pose pas mal de questions assez fondamentales et font échos au besoin qui se fait de plus en plus sentir d’un retour à la nature, d’une vie plus simple, de la nécessité d’éveiller notre conscience politique… mais jusqu’où aller ? Comment trouver le juste milieu dans nos choix de vie surtout quand ils impactent nos enfants ? Car là est toute la difficulté : vivre en harmonie avec ses idées dans une société occidentale telle que la notre.

Publicités

5 réflexions au sujet de « « Captain Fantastic » de Matt Ross »

    1. Ah génial, tu as couché sur le papier la réflexion que ce film a provoqué en moi. Sur ce sujet j’ai lu il y a quelques années un livre intitulé « Hors système » qui avait déjà suscité quelques questionnements. Un bon complément à propos du choix d’éducation et de son impact.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s